MaPrimeRénov : quels changements ?

Depuis le 1er octobre, MaPrimeRénov’, la prime gouvernementale à la rénovation énergétique, est ouverte à tous les ménages quels que soient les revenus. De nouvelles primes peuvent être mobilisées en cas de projets plus conséquents.

Au 1er janvier 2020, “MaPrimeRénov” est entrée en vigueur, en remplacement du crédit d’impôt transition énergétique (CITE). Ce dernier n’est plus valable depuis le 31 décembre 2020.

Cette prime, payable après les travaux contrairement aux crédits d’impôts qui sont différés à l’année suivante, était initialement prévue pour les ménages modestes.

Depuis le 1er octobre 2020, elle est ouverte à tous les ménages quel que soit leur niveau de revenus, avec quatre paliers d’aides en fonction des revenus, des plus modestes aux plus aisés, mais aussi en fonction des types de travaux. Cela correspond aux nouveaux barèmes Bleu et Jaune (accompagnés par AMELIO+) et Violet et Rose (accompagnés par AMELIO Pro)* sur le territoire de la MEL. 

Les foyers les plus modestes peuvent être aidés jusqu’à 90% de leurs travaux de rénovation énergétique. Les trois autres tranches de contribuables peuvent quant à eux obtenir un taux de prise en charge de respectivement 75%, 60% et 40% de leurs travaux.

MaPrimeRénov’ s’ouvre également à l’ensemble des copropriétés pour les travaux sur les parties communes, sous la forme d’une aide collective versée aux syndics.  

Depuis ce 1er janvier 2021, la prime s’ouvre également aux propriétaires bailleurs.

De nouvelles primes destinées à inciter à la rénovation globale existent désormais pour :

  • Une rénovation dite “globale”
  • La “sortie de passoire” qui concerne les logements les plus énergivores en étiquette F ou G,
  • Le passage du logement en Bâtiment Basse Consommation (BBC)  : concerne les travaux permettant l’atteinte de l’étiquette énergétique B ou A.
  • La réalisation d’un audit énergétique,
  • Une aide de 150€ peut être mobilisée lorsque l’on fait appel à une Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO) : c’est le cas du dispositif AMELIO Pro de la MEL qui est un accompagnement complet. 

Les barèmes Bleu, Jaune, Violet et Rose

https://www.ecologie.gouv.fr/sites/default/files/19164_maPrimeRenov_DP_web_octobre2020.pdf

*Attention, les barèmes sont différents en Ile de France et dans les autres régions.

Récapitulatif des conditions d’obtention :

  • Pour qui :

Particuliers

Propriétaires occupants de leur résidence principale

Propriétaires bailleurs, jusqu’à trois logements

  • Pour quel logement : 

Situé en France 

Logement construit et terminé depuis au moins 2 ans

  • Pour quels types de travaux :

Les travaux doivent être réalisés par une entreprise labellisée RGE et figurer parmi la liste fournie par l’Anah. 

  • Comment ça marche ?

Il faut constituer le dossier de demande avant la signature du devis, d’où l’importance de bien définir son projet au préalable. Pour cela le propriétaire peut faire appel à un mandataire administratif comme AMELIO Pro.

*Consulter les barèmes de ressources et l’accompagnement du réseau AMELIO : https://amelio.pro/aides-aux-travaux/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *